Pourquoi autant d’eau dans les cosmétiques ?

Comment choisir des cosmétiques de qualité ? Faire la différence entre le bio et le conventionnel ? lire les étiquettes ?

Le marché des cosmétiques est gigantesque et ultra concurrentiel. Comment s’y retrouver ? Les cosmétiques bio sont-ils réellement meilleurs que les autres pour la peau ? Zoom sur les codes à connaître pour y voir plus clair.

Pourquoi choisir le bio ?

 En 1980, l’agriculture biologique dont l’objectif est « le respect des écosystèmes et de la santé humaine et animale » apparait en France. Les cosmétiques sont peu à peu devenus les numéros 1 des produits bio non-alimentaires achetés par les femmes, devant les textiles, les produits de jardinage et d’entretien ménager.

Des formulations différentes pour des bienfaits distinct.

Les marques cosmétiques vendues en parfumerie misent principalement sur la communication pour séduire. Quant aux produits vendus en pharmacie, ils favorisent le prix ou la notoriété de la marque. Aucune explication n’est donnée pour une bonne compréhension des étiquettes. Peut être parce que les bienfaits des facing ne reflètent guère la liste des ingrédients….

Les marques du réseau bio revendiquent, elles, leurs composants naturels et les conditions équitables de leurs productions. Grâce au codage INCI (liste des ingrédients) inscrit sur l’étiquette du produit, les consommateurs peuvent plus facilement faire la différence entre les formulations et vérifier eux-mêmes leur naturalité. C’est un réel atout pour la peau !

Grâce au codage INCI, liste des ingrédients inscrit sur l’emballage du produit et traduit par des sites comme la vérité sur les cosmétiques ainsi que les nouvelles applications (Yuka, Inci beauty, Quelcosmetic, etc), les consommateurs apprennent à lire les étiquettes. Ils peuvent plus facilement faire la différence entre les formulations et vérifier eux-mêmes leur naturalité.

Qu’est-ce qu’une émulsion (une crème) ?

Une émulsion est le nom laborantin donné à une texture crème ou lait (eau dans huile, ou huile dans eau). Par définition, une émulsion est la fusion homogène de deux liquides non miscibles dont le mélange est rendu possible grâce à un troisième ingrédient.

En cosmétique, l’émulsion permet d’hydrater la peau (phase aqueuse) c’est à dire de reproduire la sueur (eau naturellement sécrétée). Elle permet également de la nourrir (phase huileuse) et de reproduire ainsi le sébum (gras naturellement sécrété) afin de protéger la peau en lui apportant les actifs nécessaires.

Ce mélange est le seul et le meilleur moyen de distinguer les formules entre elles, en fonction de leur efficacité.

Il existe une différence importante entre les formules de crèmes conventionnelles et celles certifiées bio (voir le schéma ci-dessous). Les produits non-bio emploient des bases pétrochimiques, des silicones et autres additifs reconnus nocifs pour la peau. Par contre, les ingrédients contenus dans les crèmes bio sont strictement d’origine naturelle et/ou végétale. Une simple exception pour le conservateur : il est accepté en synthétique, si celui-ci est reproduit identiquement à celui présent dans la nature, il est dit : “nature-identique“.

Par ailleurs, on constate que la formulation des crèmes bio ou naturelles comme les crèmes conventionnelles, est constituée de 75 à 95% d’eau, dans sa phase aqueuse.

LETIKA comparatif formules bio et conventionnelles

Qu’est-ce qu’une formule « oléo »?

Le mot « oléo » signifie « huile ». Il qualifie un produit ne contenant que la phase huileuse (des huiles végétales, des beurres ou des macérâts huileux). Une formule « oléo » est donc un soin huileux sous forme liquide (huile) ou solide (baume) qui nourrit la peau, retient son hydratation naturelle, mais ce n’est pas un produit hydratant.

Faut-il préférer plusieurs extraits de plantes ou une plante unique ?

Parmi la variété de produits bio, beaucoup de marques font le choix d’inclure et de privilégier une plante unique dans leurs compositions. Ce choix, motivé par des raisons marketings ou financières, demeure évidemment préférable aux composants des produits non-bios. Toutefois, il n’exploite pas l’efficacité d’une synergie de plantes dans leur plein potentiel.

L’épiderme a en effet des besoins distincts que seule la multiplicité de plantes de qualité peut combler.

Où acheter des cosmétiques de qualité ?

Le magasin bio reste le lieu idéal pour des marques de cosmétiques émergentes qui souhaitent allier leur éthique au discours des enseignes.

Ce réseau garantit au consommateur, une sélection de produits sains pour l’Homme et pour l’environnement. En effet, certains magasins bio sélectionnent très méticuleusement les produits allant jusqu’à ajouter leurs propres critères afin de creuser la différence entre les réseaux de distribution des cosmétiques (“made in France”, “pas de transport aérien”, “% bio élevé” etc…)

En quoi les soins bio-ayurvédiques apportent un changement?

LÉTIKA relie la force des plantes issus de l’Ayurveda à des compositions modernes (émulsions) et se distingue par ses formules puissantes. En effet, nous remplaçons l’eau (présente majoritairement dans les formules de cosmétiques) par des ingrédients actifs comme des jus de plantes médicinales, tels que le jus d’Aloe-vera biologique profondément hydratant et régénérant (à hauteur de 45 à 70% selon les produits) et l’hydrolat de Rose ayurvédique, doux et apaisant. Ces 2 ingrédients conviennent à tous les types de peaux (Ils sont “tridoshiques“)

Ce procédé possède de nombreuses vertus pour la peau (voir schéma ci-dessous). En plus d’être plus « économique » grâce à sa concentration en actifs, il permet de repulper le derme de l’intérieur grâce à sa texture fine pénétrant en profondeur.

Si vous observez attentivement nos listes INCI, vous découvrirez tout de même dans nos listes l’ingrédient “Aqua”. Celui-ci n’est pas de l’eau volontairement ajouté à nos formules. Il s’agit de l’eau qui est utilisée pour extraire les plantes. Car en cosmétique bio, les extrait de plantes sont réalisés sans éthanol (alcool) mais en privilégiant des méthodes douces, comme l’extraction hydro-glycérinée, qui permet d’extraire une plantes avec de l’eau + de la glycérine végétale. On obtient ainsi l’ingrédient “aqua” dans la liste, car plus il y a d’extraits de plantes dans une formule (ce qui en fait sa qualité!) , plus l’eau et la glycérine seront calculés et cumulés.

 

Schéma epiderme formule letika

Grâce aux composants sélectionnés scrupuleusement, la concentration des actifs assurent aux produits une longévité 3 fois supérieure aux cosmétiques bios ordinaires. La peau, ainsi équilibrée et nourrie en profondeur, demande de moins en moins de soins, la peau s’équilibre au fur et à mesure.

En raison de la pluralité de leurs ingrédients, nos compositions apportent toute la « nourriture » (huiles et extraits) et la boisson (Aloe +Rose) nécessaire à l’épiderme.

Comme le dit l’Ayurveda : c’est dans la routine régulière et journalière que l’on obtient le plus de résultat : moins de produit (un “grain de riz” de crème suffit) mais de façon très régulière selon une « routine beauté », assurera une meilleure efficacité que n’importe quelle chirurgie !

Avec ce principe, les soins cosmétiques bio-ayurvédiques LÉTIKA demeurent un gage de qualité pour le client qui constate une amélioration durable de son épiderme. Il suffit de lire ses étiquettes ou de les décrypter grâce aux outils ci-dessus.

Ouvrez la porte d’un magasin bio distributeur ! Vous serez assuré d’y trouver une sélection saine et conseillé selon votre problématique de peau. Des doses d’essai vous seront remises afin de tester nos produits.

Une réflexion au sujet de « Pourquoi autant d’eau dans les cosmétiques ? »

  1. Merci pour cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *