Publié le

Rencontre avec l’actrice Rani Bheemuck à Sète.

Sur les bords du canal du midi, lors d’une tournée d’animations LÉTIKA en Occitanie, j’ai eu l’occasion de rencontrer l’actrice RANI BHEEMUCK, qui joue actuellement dans la Série télévisée de TF1 « Demain nous appartient *». En France, les actrices d’origine indienne se font rares, c’est pourquoi j’ai beaucoup apprécié nos échanges…

 

Sa biographie
Rani est née en France, mais ses origines viennent de l’ile Maurice et de l’Inde. C’est d’ailleurs seule, qu’elle part au printemps 2016, pour découvrir ses origines dans ce pays qu’elle ne connait pas encore : L’ Inde. Elle en revient transformée et ressourcée profondément : « J’ai découvert beaucoup sur moi et ma culture en voyageant seule là-bas »
Son métier d’actrice, elle l’exerce avec brio depuis 10 ans maintenant, enchaînant les films, les courts-métrages, le théâtre, les apparitions dans les séries « Munch » pour TF1 , « Nox » pour Canal+ ou encore « Les Hommes de l’Ombre » pour FR2 et plus récemment dans le rôle de l’avocate Lou Clément sur DNA*. Passionnée par son métier, elle me fait découvrir les lieux devenus mythiques à Sète depuis la diffusion de la série, et hasard du calendrier, nous fêtons justement ce 15 juin, les 1 an de sa venue à Sète pour le tournage. La rencontrer me confirme combien elle est une excellente actrice puisque son personnage dans la série n’a rien a voir avec sa personnalité pétillante et souriante du moment.

 

Une beauté Naturelle.
Oui, Naturelle avec un grand « N », puisque Rani rayonne.

Notre rencontre n’est peut-être pas le fruit du hasard, car Rani s’intéresse depuis plusieurs années à la beauté et aux soins de la peau. Elle a toujours fait de sa santé une priorité. La beauté étant le reflet de la santé interne. Sa peau est plutôt à tendance mixte, avec parfois l’apparition de petits boutons typiques des peaux mixtes, mais elle essaie de trouver de bons produits et regarde de plus en plus les compositions INCI sur les étiquettes. Malgré tout, la peau des acteurs est extrêmement sollicitée au quotidien sur les tournages, car la lumière-camera ne trompe pas, et les maquilleurs font un réel travail pour obtenir un effet naturel.

 

Et l’Ayurveda dans tout ça?
Rani me confie qu’elle à toujours été interpellée par l’Ayurveda. « Je trouve cela si important de se connaitre pour ensuite savoir comment prendre soin de soi. Je fais attention a ce que je mange et essaie de maintenir une vie saine en consommant des produits bio régulièrement.» Sans le savoir réellement et grâce à sa culture mauricienne, elle pratique déjà quelques gestes de beauté ayurvédique : l’huile de coco sur ses cheveux et sa peau, l’utilisation du gratte-langue, les infusions de plantes ayurvédiques…etc « Je pense être de constitution à prédominance Pitta » m’indique -t-elle. Sachant qu’1 ou 2 doshas peuvent prédominer notre constitution de naissance bien-entendu ! Effectivement les personnes Pitta sont passionnées, ambitieuses (dans le bon sens du terme) ou encore entreprenantes : et ces qualités lui correspondent totalement !

En nous quittant, je lui confie une trousse d’essai de produits LÉTIKA, et lui demande de me faire ses retours sur son utilisation, ses ressentis sur la peau, et les résultats qu’elle obtiendra…Suspens ….à suivre sur les réseaux sociaux

Son prénom signifiant « Reine «  en sanskrit, sera-t-elle la nouvelle reine de beauté naturelle selon LÉTIKA ?

 

NAMASTE RANI !

 

 

Merci également à Jérome Cuenot, le photographe pour ces 2 clichés aux couleurs chatoyantes (appareil : LEICA)

Les soins LÉTIKA sont disponible dans les Magasins BIOCOOP l’Etang de Thau à Balaruc, LA VIE CLAIRE à Frontignan , et BIOCOOP Pais d’oc à Béziers.

Suivez Rani Bheemuck sur son site : www.ranibheemuck.com et en backstage sur instagram

Crédit Photos : ®Jerome Cuenot – www.jeromecuenot.com

Publié le

Une belle peau au soleil avec le Karanja

Le soleil, décrié pour son action vieillissante sur la peau, est pourchassé par notre société moderne. Face à cet ennemi public, la tartine de crème solaire, reste souvent la seule réponse ! Un très mauvais rapport à notre étoile, dont la lumière naturelle reste indispensable à notre bien-être. L’huile de Karanja bio, reconnue pour son action naturelle photo-protectrice, aide la peau à absorber les rayons du soleil, mais aussi apaise les rougeurs et nourrit la peau. 

La chimie au détriment de notre peau et de notre environnement 
Les crèmes solaires, utilisées à tort et à travers, empêchent la peau de rougir et donc de tirer le signal d’alarme. Le coup de soleil, est un avertissement, pour prévenir que la peau est en danger. Filtrant artificiellement et partiellement les rayons du soleil, les crèmes solaires n’évitent pas le danger d’une exposition inappropriée. La meilleure des protections reste d’écouter son corps et, quand le besoin se fait sentir, de se mettre à l’ombre ou de se couvrir de vêtements.

Sans compter que les crèmes solaires, bourrées de filtres chimiques, relarguent en quantité des molécules toxiques sur notre peau et dans l’environnement, et fragilisent notamment l’écosystème marin.

La lumière solaire bienfaisante

On oublie parfois que la lumière du soleil et notamment les UVB sont nécessaires à la synthèse de vitamine D, essentielle au bon fonctionnement de notre organisme. Une exposition raisonnée est largement bénéfique pour la peau, le métabolisme et… le moral ! En fonction de son type de peau, quelques minutes en journée ou plus longuement en soirée ou en matinée, représentent une durée suffisante pour faire le plein de vitalité.

Le Karanja, l’huile solaire ayurvédique 

Originaire de l’Inde, Karanja (ou Pongamia) est un petit arbre résistant. Son huile provient des graines, pressées à froid, mais toutes les parties de la plante peuvent être utilisées à des fins médicinales.

L’huile de Karanja est un filtre solaire naturel. Elle contient des flavonoïdes anti-oxydants, qui ont une action photo-protectrice et qui lui confèrent une teinte ambrée. C’est une plante traditionnellement utilisée en Ayurveda pour son action efficace régénérante et apaisante des irritations cutanées.

Publié le

Le Moringa, trésor végétal originaire de l’Inde

IMG_8394

 

Originaire de l’Inde, le Moringa (Moringa oleifera ou Moringa pterygosperma) est un végétal peu connu en Occident. Ce petit arbre résistant aux conditions difficiles : sol pauvre, chaleur et sècheresse, est utilisé depuis des millénaires dans la tradition ayurvédique. Il est surnommé l’« Arbre aux Miracles » ou l’« Arbre de Vie » , pour ses multiples vertus. Fleurs, feuilles, racines, graines, chaque partie de l’arbre présente un intérêt nutritionnel ou thérapeutique. Très riche en nutriments essentiels, le Moringa est reconnu pour ses propriétés générales anti-oxydantes, toniques et dépuratives.  

Les feuilles

IMG_8435

Son feuillage a une haute valeur nutritionnelle : en vertu de ses protéines et vitamines. Riche de 46 antioxydants, 36 composants anti-inflammatoires et en minéraux, le Moringa possède de grandes propriétés médicinales. Fraiches ou séchées, les feuilles sont un excellent complément nutritionnel, particulièrement utile face à la malnutrition.
Ses feuilles sont en plus traditionnellement reconnues pour favoriser une bonne digestion, pour renforcer les défenses naturelles et préserver l’organisme des agressions extérieures.

Les fruits
Les grandes gousses vertes sont consommées comme des légumes. On ne mange que l’intérieur du fruit contenant la chair tendre et les graines cuites à la vapeur..

Les graines
Ses graines produisent une huile d’une grande finesse, très nourrissante avec une action régénératrice, apaisante et anti-oxydante. Claire, fluide et stable, elle a une saveur douce. Elle peut être utilisée comme huile alimentaire. Elle est aussi particulièrement appréciée en cosmétique pour sa texture fine, son parfum neutre, son action antirides.
Les graines de Moringa contiennent en plus une protéine floculante qui permet de purifier l’eau de manière naturelle en précipitant les impuretés en suspension.

Les fleurs
Cuites et incorporées à une recette ou consommées en beignet, les fleurs peuvent également être utilisées en infusion. Elles ont des propriétés purifiantes et antispasmodiques.

Les racines
Les racines ont une saveur piquante et peuvent être utilisées comme condiment pour relever certains plats. Elles sont reconnues traditionnellement pour soulager les douleurs et inflammations.

IMG_8416Le Moringa est un trésor botanique indien. La tradition ayurvédique raconte qu’il est utilisé dans le traitement de plus de 300 maladies ! LETIKA emploie l’huile de Moringa dans ses formules pour la finesse de sa texture et pour ses propriétés anti-oxydantes qui luttent contre le vieillissement prématuré de la peau. Cette huile provient de plusieurs petites propriétés familiales au Sud de l’Inde qui pratiquent l’agriculture biologique et ont obtenu la certification bio depuis l’année dernière.

Publié le

L’AYURVEDA, la science de la vie la plus ancienne au Monde

L’Ayurveda est l’art de vivre en harmonie avec la nature qui nous compose et qui nous entoure. C’est un mode de vie ancestral né en Inde il y a plus de 6000 ans. Cette science millénaire est basé sur la connaissance de la nature, et ses interactions avec chaque individu. Le terme « Ayurveda » se décompose en « Ayus », la vie et « Veda », la science.

Aujourd’hui, l’Ayurveda est une médecine curative et préventive reconnue, car elle a fait ses preuves, notamment sur des maladies incurables en Occident. C’est aussi une pratique préventive qui fait de plus en plus d’adeptes en quête d’équilibre et de bien-être. L’alimentation, les plantes médicinales, les massages et le yoga, en sont les préceptes…

Lire la suite L’AYURVEDA, la science de la vie la plus ancienne au Monde